Inscrivez-vous à notre newsletter

Le Jury Jeune Espoir

Cinq comédiens et comédiennes regardent les douze courts métrages de la Compétition Jeune Espoir et
décernent deux prix d’interprétation
: Meilleur Jeune Espoir féminin et Meilleur Jeune Espoir masculin.

Ophélie BAU
Comédienne

En 2016, à sa sortie du Cours Florent à Montpellier, Ophélie Bau se fait rapidement repérer par le réalisateur Abdellatif Kechiche qui lui offre son premier rôle dans le triptyque Mektoub, my love. En 2019, elle remporte le Prix Lumières de la presse internationale, dans la catégorie Révélation féminine, pour ce rôle. Il lui vaudra également une nomination aux César 2019.

Par la suite, elle confirme son talent et sa technique dans Vaurien de Peter Dourountzis (Label Cannes 2020) ou encore dans Le marchand de sable de Steve Achiepo (sortie nationale en 2022). En parallèle de l’acting, Ophélie a pour ambition la réalisation et co-signe avec Marion Filloque, Grace, un premier court métrage avec lequel elle gagne une place en finale à l’occasion du Nikon Film Festival 2020.

Avec le cinéma, le théâtre, la réalisation, Ophélie entrevoit un avenir empli de perspectives et de créativité.

© akibacreation

Salif CISSÉ
Comédien, scénariste

Salif Cissé est un acteur, scénariste de 27 ans. Il commence à faire du théâtre durant sa scolarité au lycée Jacques Brel à La Courneuve. Après les conservatoires du 1er puis du 8e arrondissement de Paris et un passage par l’association 1000 Visages fondée par Houda Benyamina, il est admis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en 2017. Il y mettra en scène, lors du Festival Cartes Blanches, High Sign de Lewis John Carlino.

En 2019, Guillaume Brac le choisit pour jouer dans son film À l’Abordage. Son interprétation de Chérif lui vaut le Prix du Jury du Meilleur Second Rôle au Festival Jean Carmet 2020.

Salif a également créé, écrit et joué dans Couronnes, une mini-série réalisée par Julien Carpentier et produite par Golden Network (Compétition Formats Courts I Festival Séries Mania 2020).

En 2021, il joue dans la série Endless Night qui est attendue sur Netflix début 2022.

Félix KYSYL
Comédien

Félix Kysyl est passé par la Classe Libre Théâtre du Cours Florent avant d’intégrer le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 2012.

Au théâtre, il travaille sous la direction de metteurs en scène comme Richard Brunel, Lukas Hemleb, Guy-Pierre Couleau et Arnaud Meunier, Philippe Baronnet, Gilles-Vincent Kapps et Sandrine Molaro, Jeanne Frenkel et Cosme Castro, Bérangère Jannelle…

À la télévision, on a pu le voir sur France 2 dans la série Malaterra, réalisé par Jean-Xavier de Lestrade.

Au cinéma, Félix joue dans Fatima de Philippe Faucon, Chocolat de Roschdy Zem, L’amant d’un jour de Philippe Garrel, Le Redoutable de Michel Hazanavicius, Des Hommes de Lucas Belvaux et, prochainement, dans La tour d’Assitan de Guillaume Nicloux.

Talents Cannes Adami en 2015, il reçoit en 2020, un double prix d’interprétation à Moulins : Prix du Public et Prix du Jury Meilleur Jeune Espoir masculin pour son rôle dans le court métrage Un Frère d’Olivier Bonnaud.

Megan NORTHAM
Comédienne

Après dix années d’études de musique au Conservatoire à rayonnement régional de Nantes, Megan Northam tourne pour la première fois en 2011 avec Yann Gonzalez dans le court métrage Nous ne serons plus jamais seuls.

En 2018, elle joue dans le court métrage Miss Chazelles réalisé par Thomas Vernay et remporte pour son rôle dans ce film, le Prix du Jury Meilleur Jeune Espoir féminin 2019 au Festival Jean Carmet et le Prix de la Meilleure interprétation féminine 2020 au Festival International du court métrage de Clermont-Ferrand. Parallèlement, elle suit une formation théâtrale au conservatoire du 18e à Paris, et joue dans différents courts métrages et clips.

Actuellement, elle tourne pour Netflix, la très attendue série, réalisée par Hervé Hadmar, Notre-Dame, la part du feu.

Prochainement, elle sera à l’affiche de trois longs métrages : Robuste de Constance Meyer, Les Clés de Jade de Jeanne Aslan et Paul Saintillan et Les Passagers de la Nuit de Mikhaël Hers.

Édouard SULPICE
Comédien

Après deux ans d’études au Conservatoire à rayonnement régional de Lyon, Édouard Sulpice intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en 2017. Pendant trois ans, il travaille notamment sous la direction des metteurs en scène Xavier Gallais, Robin Renucci, Sandy Ouvrier, Alain Françon ou François Cervantes.

Lucas Belvaux lui offre son premier rôle au cinéma dans Des Hommes (Label Cannes 2020). Il enchaîne avec À l’abordage, une comédie de Guillaume Brac où il joue aux côtés d’autres camarades de sa promotion du CNSAD. Pour ce rôle, il obtient le Prix du Jury et du Public Meilleur Second rôle à Moulins en 2020.

Récemment, il a participé aux derniers films de Baya Kasmi, Michel Leclerc, Audrey Diwan, Blandine Lenoir ou encore Eugène Green.

Venez les rencontrer
lors de leur carte blanche!

Share this article