L’édition 2021

L’équipe du Festival Jean Carmet ouvre la fenêtre en grand sur le cinéma et laisse entrer une semaine riche en émotions : nombreuses avant-premières, des films pour tous les goûts, des comédiennes et des comédiens qui font, ou feront, parler d’eux, des rencontres, des séances scolaires, des débats enflammés lors des ciné-apéros…

Côté nouveautés, on trouvera :

• Le Prix Révélation Francophone ARDA I ADAMI, un prix d’interprétation non genré, une première en France ;

• Des rencontres professionnelles pour favoriser les échanges entre comédien. ne.s, directeur.rice.s de casting et agent.e.s artistiques ;

  • Une expérience unique avec des séances gratuites de courts métrages en réalité virtuelle ; des formations sur l’éducation à l’image.

Ces nouveautés sont le résultat d’une étroite collaboration avec des partenaires comme l’ARDA (Association des Responsables de Distribution Artistique), l’ADAMI ou Festivals Connexion. Le Festival Jean Carmet évolue, innove pour accompagner les réalités complexes d’aujourd’hui et il reste fidèle à ses exigences de qualité, ce qui nous vaut la reconnaissance de ces structures.

Comme en 2020, il s’adapte, contraintes sanitaires obligent.

Cette année encore, le cinéma va nous livrer ses histoires comme autant d’ouvertures sur la vie ; il nous offre la plus belle des résistances : celle de rêver…

Un grand coup de chapeau à ceux qui nous suivent dans cette aventure : CGR Cinémas, tous nos partenaires, les invité.e.s, les bénévoles et, bien sûr, vous, spectateur. rice.s.

Un immense merci aussi à Samir Guesmi et Oulaya Amamra qui ont accepté d’être les visages de cette 27e édition.

Agnès CLUZY et Jean-Guy COGNET, Co-présidents de Ciné Bocage et du Festival Jean Carmet