Inscrivez-vous à notre newsletter

Le Jury Second Rôle

Découvrez les parcours des membres du Jury Second Rôle : Laurent Capelluto, Laure Cochener, Jeanne Rosa, Dimitri Storoge et Nicolas Wanczycki.

Laurent Capelluto

Laurent Capelluto étudie au Conservatoire de Bruxelles et poursuit depuis plus de 15 ans une passionnante collaboration avec Dominique Serron et son Infini Théâtre, qui lui permet d’aborder de grands auteurs classiques. Sur d’autres scènes, on l’a vu jouer des auteurs contemporains et en 2017, dans Cuisines et Dépendances et Un Air de Famille de Bacri & Jaoui, mis en scène par Agnès Jaoui.

Il travaille au cinéma avec, entre autres, Arnaud Desplechin (grâce auquel il est nommé aux César du meilleur espoir pour Un Conte de Noël), Philippe Blasband, Emmanuel Salinger, Michel Hazanavicius, Miel Van Hoogenbemt, Catherine Corsini, Michaël Haneke, Cécilia Rouaud, Fabrice Gobert, Jérôme Bonnell (Le Temps de l’Aventure, pour lequel il reçoit le Magritte du meilleur second rôle en 2014), Baya Kasmi, ou Vincent Garenq (L’Enquête, pour lequel il reçoit un deuxième Magritte du meilleur second rôle en 2016).

Il est le procureur Siriani dans la série Zone Blanche, sur France 2.

Dimitri Storoge

Alors qu’il est encore au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, Dimitri Storoge commence à tourner dans des séries télévisées pour « faire ses armes » tout en montant sur les planches où il interprète notamment Lancelot du Lac. En 2002, Cédric Klapisch lui offre son premier grand rôle dans Ni pour ni contre (bien au contraire). Depuis, on a notamment pu le voir sur France 2 dans Les beaux mecs, mini-série de Gilles Bannier, dans Les Lyonnais de Olivier Marchal où son interprétation de Edmond Vidal jeune lui vaut une nomination en 2012 au César du meilleur espoir masculin ou encore dans Belle et Sébastien de Nicolas Vanier. Récemment, on l’a vu dans Made in France de Nicolas Boukhrief et L’odeur de la mandarine de Gilles Legrand. L’année prochaine, nous le découvrirons sur France 3 dans Peur sur la base de Laurence Katrian et sur Arte dans Un ciel radieux de Nicolas Boukhrief.

Jeanne Rosa

Après des études supérieures et deux ans passés au cours Périmony, Jeanne Rosa participe aux Talents Cannes Adami dans un film de Jean-Loup Hubert.  Elle interprète ensuite un seul en scène, La Tour de Pise de Diastème, participe aux Justes de Camus et à L’amour de l’art de Diastème. Au cinéma, on a pu la voir dans Le bruit des gens autour, Un Français et Juillet Août de Diastème, Les châteaux de sable d’Olivier Jahan, Irréprochable de Sébastien Marnier ou Les grands esprits d’Olivier Ayache-Vidal. On pourra bientôt la retrouver dans Momo, de Sébastien Thiéry, L’ordre des médecins de David Roux, La Fête des mères de Marie-Castille Mention Schaar et Au poste de Quentin Dupieux.

Laure Cochener

Membre de l’Association des Responsables de Distribution Artistique (A.R.D.A.), Laure Cochener travaille depuis 2003 comme directrice de casting avec des réalisateurs comme Alix Delaporte, Christine Carrière, Guillaume Senez ou Sébastien Betbeder.

Filmographie sélective :

2017 Nos batailles de Guillaume Senez

2016 Love Wall de Romain Cogitore

2015 Keeper de Guillaume Senez

2015 Marie et les naufragés de Sébastien Betbeder

2014 Une Mère de Christine Carrière

2012 2 automnes 3 hivers de Sébastien Betbeder

2010 Ombline de Stéphane Cazes

2009 Angèle et Tony d’Alix Delaporte

2006 Naissance des pieuvres de Céline Sciamma

Nicolas Wanczycki

A la télévision, Nicolas Wanczycki a notamment joué dans la saison 2 de la série Les Revenants réalisée par Fabrice Gobert, dans la série franco-britannique, Le Tunnel co-réalisée par Mike Barker et Gilles Bannier ainsi que dans Maximilian, une mini-série produite et tournée en Autriche. Au cinéma, il a débuté dans Nulle part, terre promise de Emmanuel Finkiel (Prix Jean Vigo 2008). Suivront La Terre outragée de Michale Boganim, Les garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne et Les Combattants de Thomas Cailley, film pour lequel il est nommé au Festival Jean Carmet pour son rôle du « Lieutenant Schlieffer ». Cette année, on a vu Nicolas dans deux longs métrages : la comédie L’ascension de Ludovic Bernard et un film représentatif de la nouvelle vague roumaine : Fixeur de Adrian Sitaru.

Rencontrez-les !

Chaque soir à 18h, un membre du Jury Second Rôle vous propose un film-phare de sa carrière et vous invite à discuter avec lui à l’issue de la séance, dans la salle puis de manière plus informelle, autour d’un apéro offert par Les Vins de Bourgueil.

Partagez cet article